product_9782207116241_195x320Tout était bidon, sonnait faux. Chaque personne qui croisait son chemin devait penser que sa famille était le reflet du bonheur, qu’il avait des parents aimants, aux petits soins pour lui. Un faux semblant. Christelle Mercier

Un après-midi, Damien, treize ans, s’empare d’une hachette… et découpe son père et sa sœur. Les mains pleines de sang, il attend le retour de sa mère avec la tête décapitée de la fillette.
Six ans plus tard, le jeune homme est transféré de la prison des Lauriers à un établissement atypique où les détenus sont exhibés comme des animaux. 

Parvenu à s’évader de ce zoo pour criminels, il tombe sur Cab, une étrange petite fille née dans le milieu du grand banditisme. Dans ce monde souterrain, on raconte qu’il existe un endroit où les hors-la-loi peuvent vivre librement sans crainte des mandats d’arrêt internationaux. Pour l’improbable duo et leurs complices, c’est le début d’une longue cavale à travers l’Europe, où chaque frontière devient un pari entre la prison et la liberté. 

Un seul mot pour qualifier ce roman : ORIGINALITÉ. Vous comprendrez que notre société a débordé de ses excès, excès de sécurité, excès de répression. Les criminels sont soumis à des traitements inhumains, abus de psychotropes, abus de punitions, exhibition en public.
Ainsi notre société s’est scindée en deux : le monde souterrain, celui du crime, le monde de surface qui est sensé représenter la loi.  

Il existe un Éden, une enclave, le Monde des Neiges Émeraudes. Fondé par un truand milliardaire. Attention cavale à haut risque pour rejoindre ce paradis du crime. Et cette cavale roule à 200 à l’heure. Avec Zac « le Serbe » (NON ! Bosniaque !). Damien envahi par ses hallucinations, accro aux psychotropes. Cab, 11 ans délurée comme pas deux. Vania, 13 ans, introverti. Et leurs multiples rencontres. Le Prophète, chirurgien clandestin à Prague accompagné de Loyd ex psychiatre plongé dans la mélancolie, Rachelle ex psychologue, tous les trois radiés des cadres et exilés. Trois jeunes gens, « les Mercenaires » spécialisés dans l’exécution sur commande, des tueurs de flics. Les Passeurs entre notre monde et le monde des Neiges Émeraudes, des enfants déjà rodés au crime.

Mais, parce qu’il y a un « mais »,  Cloé Mehdi nous emmène du coté des monstres, tellement ils sont plus attachants et emplis d’humanité. Le monde souterrain devient dans notre société ce
lui qui remplit sa charge d’obligations pour que les hommes soient fiers d’être des hommes. Le code d’honneur. Quand les « méchants » sont la survie de l’humanité. 

Bouleversant ce roman, un talent extraordinaire. Cloé Mehdi promet de belles lettres à la littérature noire.

Retrouvez la chronique de son 2ème roman : Rien ne se perd.

Publicités