Chronique Dora-Suarez Sous-les-paves-la-jungle_ Simone GelinUne présentation différente de celle habituelle de mes chroniques. Il m’arrive parfois de ne pas éditer la 4e de couverture pour me laisser aller à parler à l’auteure.
Tout simplement pour vous remercier d’avoir écrit un livre exceptionnel. Un beau livre, un beau récit, un beau roman noir.

Une histoire touchante pleine de tiroirs à ouvrir comme le sont les protagonistes de ce récit qui découvrent pas à pas leur vie. Votre talent, indéniable, est de nous faire croire que peut être, tout peut s’arranger, même au mépris du mensonge. Mais votre ouvrage est habité par le mensonge, et pas des moindres, celui qui conduit à la folie.

Y a-t-il une rédemption ? C’est une gangrène, tous sont infectés par cette vie de merde. Vous racontez la fin du monde, enfin d’un monde, celui où on peut encore espérer.

Magistral, je le propose à la sélection du Prix Dora-Suarez 2019.

Ludovic FRANCIOLI

Publicités