Recherche

Dora-Suarez : L'actu littérature noire

Découvrez le meilleur de la littérature noire et des auteurs exceptionnels

Catégorie

2015

Les ombres innocentes – Guillaume AUDRU

ombres« Ils me faisaient de la peine. Si leurs créateurs avaient su que dans le futur les personnages allaient prendre forme, chargés du poids et des souvenirs et des expériences qu’ils leur avaient infligés, n’auraient-ils pas réfléchi à deux fois ? Dans le cas contraire ce ne serait ni plus ni moins que du sadisme. » John CONNOLLY Lire la suite

Publicités

La ferme – Tom Rob SMITH

ferme« Votre mère veut vous dire un mot. » Le premier appel est de son père. Inquiétant. Lire la suite

Esprit d’hiver – Laura KASISCHKE

espritParce que dès l’instant où elle était née, elle avait commencé à mourir… L.K. Lire la suite

La java des voyous – Michel RENOUARD

javaJ’ai renoncé à la profondeur. Il y a, Dieu merci, assez d’écrivains qui donnent le vertige. Henri BERAUD Lire la suite

Reflex – Maud MAYERAS

reflexThis is not a love song, this is what you want. P I L Lire la suite

Cécile et le monsieur d’à côté – Philippe SETBON

cécileJe suis celui qui nichait dans le placard de ta chambre quand tu étais minot… Celui qui se tient tapi dans l’ombre depuis tant d’années, prêt à dévaster ta misérable existence et qui attendait son heure. Je suis celui qu’il ne fallait pas croiser sur ta route…  Je suis le croque-mitaine, BOUH ! Servais MARCUSE Lire la suite

Une putain d’histoire – Bernard MINIER

ob_a63c24_bernard-minier-une-putain-dhistoireVoila le roman que tout le monde attendait. Je vous fais grâce du résumé de 4eme de couv’. Lire la suite

Nocturne – Richard MONTANARI

montanari-nocturnePeu importe l’expression, seule compte la captation. Celle du Lecteur. Maxime Chattam Lire la suite

Les Belges reconnaissants – Martine NOUGUE

les-belges-reconnaissants-copie-1Le contraire d’une vérité banale, c’est une erreur stupide. Le contraire d’une vérité profonde, c’est une autre vérité profonde. Niels BOHR Lire la suite

Le fantôme des Terreaux – Jacques MORIZE

telechargement-copie-29Ouvrir un livre de Jacques Morize, c’est comme déboucher une bouteille de bon vin, il y a de l’arôme, de la cuisse, du répondant et une longueur en bouche qui n’appartient qu’à lui. Lire la suite

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑